Alors que France 3 s'apprête à diffuser lundi soir, avec l'argent des contribuables, le film d'Alain MARECAUX, acquitté de l'affaire Outreau, racontant son horrible calvaire d'acquitté, il est important de revenir sur quelques faits le concernant.

Outreau, en appel, c'est ce verdict: 12 enfants reconnus en tant que victimes, et quatre coupables, deux couples ayant au total six enfants. Tous les autres ont été acquittés.

 

 

Il est important de remettre les points sur les "i", car ce navet (le film écrit à partir du livre de MARECAUX, avec MARECAUX pour conseiller technique), est diffusé dans les écoles. Des écoles où un autre acquitté protégé mais impliqué dans d'autres affaires de pédophilie, à savoir "l'abbé Dominique" WIEL, vient faire des conférences pour dire que les 12 enfants reconnus victimes ont menti, et que lui est innocent. Si j'étais les parents, je manifesterais devant l'école le jour de la diffusion et je réclamerais qu'on diffuse aussi "Outreau, l'autre vérité", le film de Serge Garde sorti l'an dernier, et qui montre l'autre partie de la vérité judiciaire. Pas celle des acquittés, mais celle des victimes.

 

outreau_cinema_alain_marecaux_philippe_torreton_385946_jpg_253945Et si j'étais les téléspectateurs de France 3 qui diffusera le navet, je m'insurgerais conte une propagande révisionniste aussi mesquine de ce qu'a été l'affaire Outreau.

  • Pourquoi Alain MARECAUX a-t-il déclaré qu'il ne connaissait pas les époux DELAY, ni une autre acquittée, Karine DUCHOCHOIS, alors que la police a retrouvé à son cabinet des dossiers les concernant?
  • Au sujet de l'un des deux dossiers concernant les DELAY, pour lequel MARECAUX était chargé de récupérer de l'argent du aux ASSEDIC, MARECAUX a dressé un inventaire des meubles tout neufs des DELAY, mais il a ensuite déclaré aux ASSEDIC que les DELAY étaient insolvables. Pourquoi cet huissier qui passe dans le secteur pour ne pas faire de cadeau a-t-il fait en sorte que les DELAY ne peient pas leur dette alors qu'ils le pouvaient? Pourquoi un tel traitement de faveur? De son côté, Thierry DELAY a fait mine de ne pas reconnaitre MARECAUX, qu'il avait donc rencontré au moins le jour de l'inventaire.
  • Comment se fait-il que les enfants DELAY connaissent le prénom d'Odile MARECAUX qu'ils sont censés n'avoir jamais vue? Comment se fait-il qu'un enfant DELAY reconnaisse sur photos la chambre et le mobilier de MARECAUX (D915: "Je reconnais, c'est chez M et Mme MARECAUX. Sur la photo 8 là je sais que c'est la salle de bains, le matelas servait à faire des manières, il y avait des grandes personnes (...) La photo 9 c'est les escaliers, à droite c'est la chambre. Les photos 13 et 14, c'est leur chambre". Il reconnait aussi la salle à manger, le parking, l'entrée même si des objets ont changé, et il dit que des viols s'y sont produits. L'enfant dit qu'il n'est allé qu'une seule fois chez MARECAUX, et il dit que c'est le taxi MARTEL (autre acquitté), qui 'la amené là.
  • Cet enfant dit aussi que le couple LEPES, accusé par plusieurs autres enfants d'avoir participé aux viols, était présent chez MARECAUX ce soir-là. Odile MARECAUX avait même mis les LEPERS sur sa liste de témoins de moralité à faire entendre par le juge, alors que dans le même temps son mari déclarait ne pas les connaitre, avant d'admettre les connaitre vaguement, et que Mme LEPERS emmenait ses enfants à l'école.
  • Selon l'un des voisins des MARECAUX à Samer, des véhicules belges venaient quasiment chaque jour, en tout cas plusieurs fois par semaine, au domicile de MARECAUX. Ce voisin a signalé les faits à la police, qui n'a jamais jugé bon de l'entendr eà ce sujet. Un autre voisin parle de nombreuses plaques d'immatriculation du Nord (59), devant chez MARECAUX, qui lui dit ne pas recevoir grand monde chez lui. On voit aussi qu'il n'y a pas eu d'enquête de voisinage chez MARECAUX. Les seuls témoins qui ont été contactés par le SRPJ de Lille, fraîchement arrivé sur le dossier quand MARECAUX a été arrêté, l'ont été à sa propre demande: tous ont déclaré qu'il était parfait ou presque.1300485_3_0437_alain_marecaux_un_des_six_condamnes_dans
  • Enplein tribunal, à huis clos face à son fils qui l'accuse d'agressions sexuelles répétées, il déclare: "Je suis coupable, mais à l'époque je ne savais plus où j'en étais". Et figurez-vous que le rpésident du tribunal n'a pas voulu que ces déclarations soient reprises dans le compte rendu du procès, car selon lui il ne s'agissait pas d'aveux. Ce fils de MARECAUX entendu ce jour-là avait pourtant dénoncé à plusieurs reprises ses visites nocturnes, en l'absence de leur mère, visites accompagnées d'attouchements. En tout cas, ces aveux, vous ne les verrez pas dans le navet diffusé sur la télé publique ou dans les écoles de vos enfants. La version de MARECAUX sur cette même scène est bien différente, telle que racontée dans son livre : "Interrogé avec respect par les avocats divers, tout comme par le président et l'avocat général -ce dont je leur suis reconnaissant-, Sébastien (c'est ainsi qu'il appelle son fils dans son livre) se montre on ne peut plus clair. A Maître DELARUE il indique que j'ai certes une fois touché son 'zizi' mais que c'était à travers son pantalon et en aucun cas intentionnel... Je me réjouis: mon petit reconnait, devant le tribunal,qu'il a mal interprété mon geste, pouvant prendre mon jeu pour des attouchements. Enfin je suis soulagé: la vérité est désormais établie et moi innocenté... A la fin de son audition, je prends du reste la parole, et en larmes, lui lance: Sébastien je t'aime, j'ai trop travaiollé, je te promets de ne plus travailler autant et m'occuper de toi".
  • Il est faux de dire, comme l'affaire MARECAUX, qu'il n'a été cité que tardivement comme l'un des coupables. En réalité, l'affaire a démarré en janvier 2001, et il a été cité en juin par des enfants victimes.
  • Contrairement à ce que dit MARECAUX, il n'y a pas que les enfants victimes ou BADAOUi à l'avoir dénoncé. Une autre, jugée coupable en appel, a déclaré que MARECAUX violait les enfants. Elle a aussi vu la femme de MARECAUX, Odile, lors d'une partouze chez les DELAY (D565). l'ex compagnon de cette femme, qui a aussi participé aux viols, explique qu'il avait très peur de citer MARECAUX comme un des violeurs du réseau: "Je n'osais pas vous dire qu'il avait participé car il avait dit qu'il ne fallait pas le dire à tout prix". puis ce témoin ajoute: "il a sodomisé tous les enfants que je vous ai cités et il y en avait d'autres je crois. Il s'est fait faire des felllations. Il utilisait des préservatifs de couleur transparente. Il carressait aussi es petites filles et surtout les petits garçons. Il utilisait des objets pour sodomiser les enfants. A des moments il venait un peu plus souvent, à des moments moins souvent, tous les deux, trois jours,, et à d'autres moments il venait moins". 
  • Est-ce que ses contacts parmi les "frères trois points" auxquels il appartient lui ont été utiles pour parvenir à son acquittement?1139437_Guilty
  • Comment se fait-il que l'un des enfants de MARECAUX reconnait un acquitté, Thierry DAUSQUE, venu manger chez eux avec sa femme, alors que MARECAUX a déclaré ne connaitre aucun des protagonistes de l'affaire (D725)?
  • Pourquoi un autre enfant MARECAUX déclare-t-il avoir reconnu sur photo l'une des victimes, résidant dans les quartiers populaires d'Outreau, qui serait venu dormir chez eux un soir (D726), alors que l'huissier déclare ne connaitre aucun des enfants victimes?
  • Pourquoi un des enfants MARECAUX reconnait-il aussi Sandrine LEGRAND, compagne de Franck LAVIER, qui ne réside pas du tout dans le même secteur ("elle est venue une fois à la maison, elle aparlé avec papa et maman mais elle n'est pas rentrée. Elle était toute seule")? Et ceci, alors queMARECAUX nie connaitre les LAVIER, et n'a aucun dossier à leur nom à son cabinet.
  • Comment se fait-il que le couple DELPLANQUE, jugé coupable en appel, ait reconnu MARECAUX et sa femme, alors qu'ils sont censés ne jamais s'être vus?
  • Comment se fait-il que plusieurs victimes aient reconnu le couple MARECAUX et aient pu citer leurs noms?
  • Pourquoi MARECAUX a-t-il demandé à son coiffeur de "changer de tête" le lendemain de l'arrestation des DELAY (D1.053)? A ce sujet et au sujet des passages réguliers de MARECAUX à la Tour du Renard, le quartier des viols où il dit n'être jamais allé, une voisine du quartier explique: "en ce qui concerne l'huissier de justice Monsieur MARECAUX, j'ai trouvé bizarre de levoir aller à la tour du Renard à des heures tardives comme vers 20h. Je connais cet huissier car il est venu chez moi pour des arriérés (...) Après l'arrestation du couple DELAY, Maître MARECAUX s'est rasé la barbe et les cheveux. J'ai trouvé ça bizarre".
  • Selon Myriam BADAOUI, la première fois que MARECAUX a violé ses enfants (D932), il était venu faire l'inventaire des memubles avec un inspecteu car elle lui devait de l'argent. Elle dit: "il est reparti ensuite et est revenu dans l'après-midi seul pour trouver un arrangement qui était plutôt bizarre, car un huissier qui vient à la maison, qui note les meubles et qui rigole avec mon mari, ça m'a semblé louche quand-même". Selon BADAOUI, MARECAUX serait revenu le lendemain accompagné de Daniel LEGRAND père.
  • Tous ceux qui ont dénoncé MAREACAUX ont aussi expliqué qu'il ne fallait surtout pas mentionner son nom.
  • Qu'en est- il de cette histoire de fondue, racontée par deux des enfants MARECAUX? "A la maison on mangeait une fondue quand il venait des amis. Quand on avait un gage, il fallait se mettre tout nu dans l'escalier, seulement les enfants" (1.141)?outreau_1115612_jpg_1024065
  • Pourquoi l'aîné des enfants MARECAUX a-t-il tagué l'inscription "PD" sur la maison encore en construction de ses parents? C'est lui qui aavalé des lames de rasoir à la veille du premier procès d'Outreau.
  • Comment se fait-il que, dans la famille parfaite qu'il décrit avec complaisance notamment dans son navet diffusé sur France 3 ce lundi, MARECAUX oublie de mentionner qu'il a déjà frappé sa femme et souvent ses enfants? Pourquoi ne parle-t-il pas des trois tentatives de suicide de sa femme AVANT l'incarcération du couple, de son fils aîné qui frappait sa mère, de ses tendances homosexuelles, de l'amant qu'avait sa femme? MARECAUX le mari parfait a carrément laissé tomber sa femme financièrement pendant son incarcération, alors qu'il possédait plusieurs propriétés: "Après avoir dépouillé ta femme, tes beaux-parents, tu attaques le dépouillement de la grand-mère quant aux enfants, c'est déjà fait. Tu pourrais au moins avaoir la décence d'envoyer quelques deniers à ton épouse pour qu'elle ait une vie correcte à la maison d'arrêt", lui a écrit un membre de la famille. Ca aussi, il oublie de le préciser dans son navet. Il ne parle pas non plus des coups, des passages à la cave, des punitions dehors en hiver infligées à ses enfants. Ni des attouchements commis par l'aîné sur sa petite soeur, et révélées par le fils cadet? MARECAUX aurait-il un Alzheimer précoce ou chercherait-il à transformer la réalité pour qu'elle serve son argumentaire d'innocence? Au sujet de ses enfants, lui dit que les choses se passaient "merveilleusement bien, adorablement bien".
  • Pourquoi MARECAUX a-t-il refusé de rencontrer le psychiatre qui suivait son fils? Pourquoi n'a-t-il pas parlé des fugues de ses enfants, dont l'une quand l'aîné avait 14 ans ? ("On est partis de la maison car on se faisait beaucoup taper. Si ca se passait bien à la maison je ne serais pas parti, mes frère et soeur non plus")
  • MARECAUX dit que le procès a tué sa mère et l'a ruiné. En réalité, sa mère est décédée des suites d'une maladie qu'elle avit depuis longtemps, et il a revendu son étude au prix du marché, alors qu'il comptait de toute manière s'associer avant son incarcération.
  • Pourquoi Odile MARECAUX dit elle n'avoir jamais eu de contact avec un enfant DELAY qui les accusait et était hébergé à Samer, là où est leur maison de famille? Ceci, alors que la mèrede la famille d'accueil de l'enfant dit qu'elle se renseignait auprès d'elle sur les déclarations des enfants quand l'affaire a éclaté.
  • Pourquoi le père de MARECAUX a-t-il demandé à son petit fils de ne rien dire au sujet de son père? Cet enfant a déclaré que son grand-père le poussait àdire uniquement qu'il voulait revoir son père:"dimanche dernier, il m'a dit qu'il ne fallait rien dire au juge à part que je voulais revoir mon père et ma mère. Il m'a fait jurer sur la tombe de mamie". Ce genre de réflcexion était assez courant pour que l'enfant en soit déstabilisé.
  • Dans le film de mARECAUX, sorti en septembre 2011, vous verrez des accusés dans le box des accusés, alors qu'en réalité les accusés étaient assis dans le public, avec les journalistes et leurs avocats. Le box des accusés, exceptionnellement, a été réservé... aux enfants victimes!

 Si MARECAUX a été condamné en première instance, ce n'est pas parce que des jurés lui en voulaient personnellement, ni un juge, ni des victimes, ni des accusés. Non, s'il a été condamné en première instance, c'est parce qu'il y avait de nombreux éléments à charge. Elements qui ont mystérieusement disparu lors du procès en appel, où le parquet chargé des poursuites n'a même pas fait de réquisitoire. Les avocats des victimes n'ont même pas plaidé. Les avocats de la défense non plus, tant l'affaire était pliée d'avance.

A tel point que l'avocat général Yves BOT a anoncé l'acquittement général AVANT que les jurés n'aient rendu leur verdict.