19 septembre 2014

Roselyne Godard, la boulangère pornographe

Parmi les acquittés d'Outreau, il en est une à qui on aurait donné le bon dieu sans confession. Cette petite femme toujours prête à rendre service aux autres, qui donnait des bonbons aux enfants du quartier, ne peut pas être coupable des faits qu'on lui reprochait. Même en ayant lu le dossier plusieurs fois, on ne peut s'empêcher de se dire qu'elle ne peut être qu'innocente, quand on la voit à la télé, raconter à quel point elle s'est sentie dépassée par les événements, elle qui avait une vie si lisse, si bien rangée. Alors voyons ce... [Lire la suite]